"Personne ne naît en haïssant une autre personne à cause de la couleur de sa peau, ou de son passé, ou de sa religion.

Les gens doivent apprendre à haïr, et s'ils peuvent apprendre à se haïr, on peut leur enseigner aussi à aimer.

De l'expérience d'un extraordinaire désastre humain, doit naître une société dont l'humanité tout entière sera fière."

                                                                             Nelson Mandela

 

Un signe de "tendresse"  ..... Michel Bruzat

Du mardi 4 au samedi 8 octobre à 20h30

dimanche 9 octobre à 18 h

 

DISCOURS A LA NATION 

Avec Charlotte Adrien

Mise en scène, scénographie : Michel Bruzat

Costume : Dolores Alvez Bruzat

Lumières et Régie : Michèle Milivojevic

Photo : Franck Roncière 

Digne héritier de Dario Fo, ces discours à la nation arrachent des rires ou des cris.

Grotesque et absurde. On est dans un « petit pays » dirigé conjointement par deux partis : les mafieux et les corrompus.

Des harangues ironiques d’un dominant accablant les dominés.

On rit aux éclats d’un rire qui met le doigt là où ça fait mal, sur les aberrations de nos sociétés.

A tous les révoltés qui disent les duretés de la vie avec humour, amour, humanité.

Ascanio Célestini a un véritable amour des « petites gens »

 

Et puis hâte de vous faire découvrir Charlotte Adrien..

 

 

« Un jour, il y a neuf ans, j'ai découvert un théâtre qui réchauffe les âmes, au cœur du vacarme estival Avignonnais.

Un théâtre de lumière. Le théâtre de Michel Bruzat. 

Il m'est apparu comme un phare dans la nuit face au divertissement bavard, clinquant et muet, qui gagne du terrain dans nos précieux théâtres.

Alors quand Michel m'a proposé de travailler sur Discours à la Nation, mon cœur a sauté de son écrin tant l'évidence était évidente ! Tout était rassemblé. Un des textes contemporains les plus drôles, lucides et résistants de ces dernières années, mis en scène par un homme dont l'humanité saura nous rendre tendre, drôle et digeste ce texte éminemment politique et tranchant. »

                                                C. Adrien

 

 

Du jeudi 13 au samedi 15 octobre à 20h30 

LE TEMPS DE S'AIMER - Jacques Emile Deschamps

Accompagné par Olivier Menardi à la guitare, l’auteur-compositeur-interprète Jacques-Emile Deschamps présente son nouveau concert  LE TEMPS DE S’AIMER : chansons enregistrées sur le CD Prophéties Ordinaires (sortie en 2016) auxquelles s’ajoutent de nouvelles ballades folk et des titres blues et rock.

Dès ses débuts dans les années 70, Jacques-Emile Deschamps (premier prix de la Sacem) a fait les premières parties d’Hugues Aufray, Jean Ferrat, Léo Ferré et s’est produit dans de nombreuses salles : Olympia, Printemps de Bourges, Festival de Mexico…

 

Partout, les critiques sont unanimes :

 

Magnifique et indispensable.                                                                                                                                                                       (Télérama)

Eclatant de tous les bords !  Troublant et original, richesse et générosité des textes.                                                                                                                                      (Rock & Folk)

Ce sage sait toucher notre cœur et faire vibrer ce que nous avons de sensible en nous.                                                                                                                        (Les Dépêches)

Un véritable régal : du feu dans les tripes, une poésie brûlante.                                                                                                                                                             (Charente Libre)

Un public unanime : un concert exceptionnel, deux heures trop vite passées. Jacques E. Deschamps, artiste bourré de talent, excellent  compositeur, a pris possession de la scène avec des textes forts et bien écrits.                                                                                                                                                                                                              (L’Echo)

Jacques E. Deschamps s’inscrit dans la veine des plus grands. Il a emporté son public avec une voix puissante et chaude et des textes qui sonnent juste et résonnent dans le cœur et dans la tête.                                                                                                                                                                                                                                        (Le Populaire).

La chanson à textes, porteuse de poésie, de sens et d’émotion, se fait rare aujourd’hui, mais Jacques E. Deschamps, romancier et poète, sait allier la qualité des textes à une musique actuelle. Eu égard à la qualité de ses nouvelles chansons, nul doute que son concert touchera sans peine le cœur et l’esprit du public.

 

 

 

INFORMATIONS PRATIQUES

TRES BIENTÔT

23 septembre à 19 h

Soirée présentation de saison

Partenaires

A SUIVRE

DU 8 AU 13/11/16

HISTOIRES D'HOMMES

Durringer

Avec Delphine Valeille

Mise en scène et scénographie : Michel Bruzat